SYLVAIN ROUX

Flûtiste de formation, Sylvain Roux navigue entre musiques traditionnelles, électro-acoustiques, contemporaines et improvisées ce qui l’amène à jouer, notamment, avec les musiciennes japonaises, Mieko Miyazaki et Masako Ishimura, le pianiste et compositeur François Rossé ou le musicien-informaticien de l’Ircam, Benjamin Lévy.

Tout au long de sa carrière, Sylvain Roux a collaboré avec de nombreux artistes: François Corneloup, André Minvielle, Benat Achiary, Marc Perrone, Jacques Di Donato, Louis Sclavis, Michel Portal, Christian Vieussens, Alain Cadeillan, Michel Macias, Xavier Vidal, Alain Bruel, Francis Mounier, Jérôme Martin…

facebookicon

LES PROJETS

TOKYO SUR DORDOGNE

 Rencontre Japon / Occitanie

Fumie Hihara: koto, chant
Masako Ishimura: flûtes traversières
Sylvain Roux: fifres, chant

Quand le souffle délicat des flûtes s’entremêle avec les notes dentelées du koto, vous entrez, comme par magie, dans un monde profond et mystérieux qui relie intimement la terre et le ciel. Quand le chant occitan épouse, avec force et ferveur, le chant japonais, vous vivez des instants de grâce et de subtilité qui subjuguent et élèvent irrésistiblement l’esprit. Quand deux cultures, anciennes et très éloignées, se rencontrent et se conjuguent au présent, avec autant de poésie et de magnificence, on peut rêver à une humanité plus tolérante et plus ouverte sur le monde.

 LA TRIBUNE DU VENT

    • Emmanuel Filet: orgue
  • Sylvain Roux: fifres, chant

Rencontre étonnante et inédite réunissant deux instruments éloignés de par leur fonction musicale différente, l’un à l’église, l’autre à la guerre, et qui se retrouvent,quelques siècles plus tard, pour un duo hors du commun: l’orgue et le fifre. Interprété par Emmanuel Filet et Sylvain Roux, deux musiciens passionnés par la tradition, la composition et l’improvisation, ce récital original propose une relecture libre, audacieuse et inspirée, des plus belles mélodies populaires occitanes du Périgord collectées et publiées, en 1902, par les abbés Casse et Chaminade, ainsi que des pièces tirées du répertoire de deux compositeurs périgourdins : Fernand de la Tombelle (1854-1928) et Elie Dupeyrat (1840-1930). Un nouveau regard artistique sur le patrimoine musical de la Dordogne. Ecouter >>

ENTRE DEUX CIEUX

    • Emmanuel Filet: orgue
    • Wenceslas Hervieux : orgue
    • Sylvain Roux: fifre
  • Erwan Hamon : bombarde

Entre deux cieux, entre Bretagne et Occitanie, rencontre originale réunissant deux duos existants, celui des bretons, Erwan Hamon et Wenceslas Hervieux, et celui des occitans, Sylvain Roux et Emmanuel Filet.

Une envie commune de partager leur répertoire traditionnel respectif
et de faire sonner ensemble le fifre et la bombarde avec l’orgue, histoire d’illuminer majestueusement les voûtes des cathédrales multiséculaires. Si le lieu de leur concert est naturellement propice au recueillement et
à la méditation, il est possible que, par moment, leur musique tonique et allègre vous démange un peu les pieds !

Ce spectacle a été créé le 29 septembre 2017, après une semaine de résidence au Temple de la Fondation John Bost, à La Force, grâce au soutien financier du Conseil départemental de la Dordogne et de la Fondation John Bost.

BARTOK EN PERIGORD

    • Sylvain Roux: flûte traversière
    • Ophélie Renard : alto
    • Sylvain Meillan: violoncelle
  • Bruno Laurent : contrebasse

Depuis quelques années, avec une petite pointe d’humour, Sylvain Roux se pose la question suivante : « Qu’aurait composé Bartók, s’il avait fait ses collectages de musique populaire en Périgord? »

Passionné par les musiques traditionnelles et les musiques improvisées,
il souhaitait prendre le temps de mener un travail de fond à partir, notamment, des magnifiques mélodies traditionnelles occitanes du Périgord, collectées et publiées, en 1902, par les abbés Casse et Chaminade.

Se sentant proche de l’esprit de Béla Bartók, ce nouveau quatuor propose une réécriture de ces mélodies en abordant une réflexion sur la modalité, l’amodalité, la polymodalité, les rythmes traditionnels de danse, la polyrythmie etc., ceci dans une démarche propre à une musique contemporaine dans laquelle l’improvisation apporte un souffle vivace et actuel.

CAMIN DE LENGA (film)

un film de Sylvain Roux  et co-réalisé avec Virginie Gouband

Inspiré de la collecte vidéo, initiée par le pôle Langue et cultures occitanes de l’Agence culturelle départementale Dordogne-Périgord et Novelum (section Périgord de l’Institut d’Etudes Occitanes), auprès de vieux locuteurs occitans du Périgord, ce premier film de Sylvain Roux, co-réalisé avec la vidéaste Virginie Gouband, est une paisible balade méditative et poétique en pays d’Oc. En savoir plus >>

ELIE DUPEYRAT  (conférence-concert)

    • Sylvain Roux: lecture, flûte traversière, fifre
  • Michel Macias: lecture, accordéon chromatique

Mais qui était donc Elie Dupeyrat ? Fils de menuisier, il naît le 19 octobre 1840, à Allemans, près de Ribérac, en Dordogne. Tout petit, il apprend le violon de routine, avec un domestique de la propriété familiale, et le solfège avec un professeur de musique de Ribérac. En savoir plus >>

4 réponses sur “SYLVAIN ROUX”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *